1 décembre, 2008

SANDIE SHAW

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 14:51

Née Sandra Goodrich le 26/02/1947 à Dagenham , Sandra Shaw est une des chanteuses pop qui a eut le plus succès en Grande Bretagne dans les années 1960 , avec huit chansons dans le Top 10 (dont trois numéros 1) . Elle a disparut de la scène en 1970 avant de réapparaitre brièvement dans les années 1980 grâce à Morrissey des Smiths .

 

Singles

As Long As You’re Happy Baby    1964

(There’s)Always Something There To Remind Me   1964 : n°1 UK ; n°52 US

Girl Don’t Come   1964 : n°3 UK ; n°42 US

I’ll Stop At Nothing   1965 : n°4 UK

Long Live Love    1965 : n°1 UK ; n°97 US

Message Understood   1965 : n°6 UK

How Can You Tell   1965 : n°21 UK

Tomorrow   1966 : n°9 UK

Nothing Comes Easy   1966 : n°14 UK

Run    1966 : n°32 UK

Think Sometimes About Me    1966 : n°32 UK

I Don’t Need Anything   1967 : n°50 UK

Puppet On A String   1967 : n°1 UK

Tonight In Tokyo   1967 : n°21 UK

You’ve Not Changed    1967 : n°18 UK

Today    1968 : n°27 UK

Those Were The Days   1968

Monsieur Dupont    1969 : n°6 UK

Think It All Over    1969 : n°42 UK

Hand in Glove    1984 : n°27 UK

Are You Ready To Be Heartbroken   1986 : n°68 UK

Frederick    1986 : n°93 UK

Please Help The Cause Against Loneliness    1988 : n°86 UK

Nothing Less Than Brilliant    1994 : n°66 UK

 

Albums

Sandie    1965 : n°3 UK ; n°100 US

Nothing Less Than Brilliant    1994 : n°64 UK

The Very Best Of Sandie Shaw    2005 : n°60 UK

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

27 novembre, 2008

The SHANGRI-LAS

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 16:08

Ce groupe vocal pop féminin a connu un grand succès en 1964-65 grâce notamment aux classiques Remember(Walking In The Sand)  et Leader Of The Pack  , aidé en cela par une image et un style assez provocateur pour l’époque qui en influencera beaucoup dans le futur . Surnommées « The Queen of Teen Melodrama » à cause des effets sonores inhabituels dont truffait leur producteur George Morton dans leurs chansons . Séparées en 1967 , elles ont quitter le domaine musical pour une vie plus normale . Leader Of The Pack fut un tube à deux nouvelles reprises lorsqu’il fut republié dans les années 1970 en Grande Bretagne .

 

Mary Weiss (née en 1947 à New York City) : chant principal

Liz Weiss (née Betty Weiss en 1948 à New York City) : chant

Marge Ganser (née en 1947 à New York City , morte an août 1996 d’une overdose) : chant

Mary Ann Ganser (née en 1947 à New York City , morte le 14/03/1970 de barbituriques) : chant

 

Singles

Wishing Well    1964

Leader Of The Pack   1964 : n°1 US ; n°11 UK(n°3 UK 1972 , n°7 UK 1976)

Remember(Walkin’ In The Sand)    1964 : n°5 US ; n°14 UK

Simon Says    1965

Give Him A Big Great Kiss   1965 : n°18 US

Out in The Street    1965 : n°53 US

I Can Never Go Home Anymore    1965 : n°6 US

Right Now And Not Later   1965 : n°99 US

The Train From Kansas City    1965

It’s Easier To Cry   1965

Give Us Your Blessings    1965 : n°29 US

Heaven Only Knows    1965

Maybe   1965 : n°91 US

Long Live Our Love    1966 : n°33 US

Paradise   1966

He Cried    1966 : n°65 US

Dressed In Black   1966

Past,Present & Future   1966 : n°59 US

The Sweet Sounds Of Summer    1967 : n°123 US

Take The Time    1967

 

Albums

Leader Of The Pack    1965 : n°109 US

Shangri-Las 65!     1965

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

19 novembre, 2008

SHADOWS OF KNIGHT

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 14:15

Cet excellent groupe de garage rock américain influencé par les groupes anglais de rhythm’n'blues de l’époque (Yardbirds,Animals,Rolling Stones…) est resté célèbre pour avoir enregistré quelques unes des meilleures chansons du genre , dont une reprise du Gloria (du groupe irlandais Them) qui fut un tube aux USA contrairement à la version originale . Suivi par quelques autres succès modestes (Oh Yeah , qui figure sur la compilation garage rock Nuggets) et excellentes chansons sous-estimées , le groupe a fini par se séparer en 1972 . Ils tournent encore à l’occasion .

 

Jim Sohns : chant

Jerry McGeorge : guitare

Joe Kelley : guitare

Warren Rogers : basse , guitare

Tom Schiffour : batterie

David « Hawk » Wolinski : basse à partir de fin 1966 .

 

Singles
Gloria     1966 : n°10 US

Oh Yeah    1966 : n°39 US

Gospel Zone     1966

Bad Little Woman    1966 : n°91 US

I’m Gonna Make You Mine    1966 : n°90 US

I’ll Make You Sorry    1966

The Behemoth     1967

The Potato Chip Record    1967

Someone Like Me    1967

Shake    1968 : n°46 US

I Wanna Make You All Mine   1969

Gloria ’69     1969

I Am The Hunter    1970

 

Albums

Gloria    1966 : n°46 US

Back Door Men    1967

Shadows Of Knight    1969

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

9 novembre, 2008

The SEEKERS

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 18:20

Ce groupe pop/folk-rock venu d’Australie a connu un succès colossal de 1965 à 1967, qui rivalisa en popularité durant ces années avec les plus grands comme les Beatles . Premier groupe australien a connaitre un succès mondial , le groupe s’est séparé fin 1968 , seul Keith Potger retrouvera la gloire en fondant les New Seekers (presque autant couronnés de succès que les Seekers originaux) dans les années 1970 . I’ll Never Find Another You , The Carnival Is Over , Georgy Girl et A World Of Our Own sont leurs plus gros tubes . Le groupe a vendu plus de 50 millions de disques depuis sa création .

 

Judith Durham (née le 03/07/1943 à Essendon , Australie) : chant

Athol Guy (né le 05/01/1940 à Colac, Australie) :contrebasse

Keith Potger (né le 21/03/1941 à Colombo , Sri Lanka) : guitare douze cordes

Bruce Woodley (né le 25/07/1942 à Melbourne , Australie) : guitare,mandoline

 

Singles

I’ll Never Find Another You   1965 : n°1 UK ; n°4 US

A World Of Our Own    1965 : n°3 UK ; n°19 US

The Carnival Is Over    1965 : n°1 UK

Someday One Day    1966 : n°11 UK

Walk With Me     1966 : n°10 UK

Morningtown Ride    1966 : n°2 UK

Georgy Girl    1967 : n°3 UK ; n°2 US

When Will The Good Apples Fall    1967 : n°11 UK ; n°44 US

Emerald City   1967 : n°50 UK

 

Albums

A World Of Our Own   1965 : n°5 UK ; n°123 US

The Seekers    1965 : n°16 UK ; n°145 US

Come The Day   1966 : n°3 UK ; n°10 US

Seekers-Seen In Green   1967 : n°15 UK

Live At The Talk Of The Town   1968 : n°2 UK

The Best Of The Seekers    1968 : n°1 UK ; n°97 US

New Colours   1972 : n°40 UK

We’s Like To Teach The World To Sing   1972 : n°2 UK

Never Ending Song Of Love   1972 : n°35 UK

Circles   1972 : n°23 UK

Together   1974 : n°12 UK

Carnival Of Hits    1994 : n°7 UK

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

The SEEDS

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 17:14

Ce groupe de garage rock américain animé par un chanteur à moitié fou , Sky Saxon , est l’auteur d’un des plus grands classiques du genre : Pushin’ Too Hard  en 1966 , suivi de quelques autres modestes succès . Le groupe a inspiré bon nombre de groupes comme les Doors, Love et plus tard les groupes de punk rock .

 

Sky Saxon (né Richard Marsh en 1945 à Salt Lake City) : chant, harmonica,basse

Jan Savage : guitare

Daryl Hooper : claviers

Rick Andridge : batterie

 

Singles

No Escape   1966

Try To Understand    1966

Pushin’ Too Hard   1966 : n°36 US

Tripmaker   1966

Up In Her Room   1966

Rollin’ Machine   1966

Can’t Seem To Make You Mine    1967 : n°41 US

Mr. Farmer    1967 : n°86 US

The Wind Blows Your Hair    1967

A Thousand Shadows    1967 : n°72 US

Fallin’ Off The Edge Of My Mind   1969

 

Albums

Web Of Sound   1966

The Seeds    1966 : n°132 US

Future    1967 : n°87 US

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

5 novembre, 2008

JOHN SEBASTIAN

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 16:30

Né le 17/03/1944 à New York , John Sebastian fut le chanteur des Lovin’ Spoonful (auteur des mémorables Do You Believe In Magic , Daydream , etc…) , puis se lanca dans une carrière solo aprés leur séparation en 1968 . Son premier album fut couronné de succès et dans la foulée il fit une apparition au festival de Woodstock (août 1969) . Oublié ensuite , il refit surface en 1976 avec le tube Welcome Back , utilisé comme générique de la série TV « Welcome Back,Kotte » . Son tube a été samplé et repris en 2004 par la rappeur Mase qui en fit encore un succès . Sebastian n’enregistrera guère aprés cela .

 

Singles

She’s A Lady    1969 : n°84 US

Welcome Back    1976 : n°1 US

Hideway   1976 : n°95 US

 

Albums

John B. Sebastian    1969 : n°20 US

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

The SEARCHERS

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 13:12

Venu de Liverpool , ce groupe fut l’un des plus populaires de la période 1963-66 . Avec ses quatre chanteurs , ses harmonies vocales uniques et leur son de guitare 12 cordes ils ont influencés bon nombre de musiciens (les Byrds entre autres…) malgré le fait qu’ils furent avant tout des interprètes et non des compositeurs . Sweets For My Sweet , Needles And Pins , etc sont autant de classiques de la période . Le groupe disparu de la scène en 1967 , même s’ils n’arrêtèrent jamais de tourner et d’enregistrer à l’occasion (leurs deux albums sortis en 1979-81 sont excellents) .

 

John McNally (né le 30/08/1941 à Liverpool) : chant , guitare rythmique

Mike Pender (né le Michael Pendergast le 03/03/1942 à Liverpool) : chant , guitare lead

Chris Curtis (né Christopher Crummy le 26/08/1941 à Liverpool . Mort le 28/02/2005 ) : chant , batterie . Quitte le groupe en Avril 1966 .

Tony Jackson (né le 16/07/1938 à Liverpool . Mort le 18/08/2003 de diabète,cirrhose et maladie de coeur) : chant , basse . Quitte le groupe en juillet 1964 .

Frank Allen (né Francis McNeice le 14/12/1943 à Hayes , Angleterre) : chant , basse . Membre dès juillet 1964 .

 

Singles

Sweets For My Sweet    1963 : n°1 UK

Sweet Nothin’s    1963 : n°48 UK

Sugar And Spice     1963 : n°2 UK ; n°44 US

Needles And Pins     1964 : n°1 UK ; n°13 US

Ain’t That Just Like Me    1964 : n°61 US

Don’t Throw Your Love Away    1964 : n°1 UK ; n°16 US

Some Day We’re Gonna Love Again     1964 : n°11 UK ; n°34 US

When You Walk In The Room     1964 : n°3 UK ; n°35 US

What Have They Done To The Rain    1964 : n°13 UK ; n°29 US

Goodbye My Love     1965 : n°4 UK

Bumble Bee     1965 : n°21 US

He’s Got No Love     1965 : n°12 UK ; n°79 US

Love Potion Number Nine    1965 : n°3 US

When I Get Home    1965 : n°35 UK

Take Me For What I’m Worth    1965 : n°20 UK ; n°76 US

Take It Or Leave It    1966 : n°31 UK

Have You Ever Loved Somebody?    1966 : n°48 UK ; n°94 US

Desdemona     1971 : n°94 US

 

Albums

Meet The Searchers    1963 : n°2 UK ; n°22 US

Sugar And Spice    1963 : n°5 UK

It’s The Searchers    1964 : n°4 UK

Sounds Like The Searchers    1965 : n°8 UK

The Searchers     1979

Love Melodies    1981

The Very Best Of The Searchers    2008 : n°11 UK

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

30 octobre, 2008

The SCAFFOLD

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 16:58

Ce trio d’humouristes pop vocal anglais animé par le frère cadet de Paul McCartney sous le pseudonyme de Mike McGear a aligné une série de succès de chansons parodiques en Grande Bretagne à la fin des années 1960 . Réunis de façon sporadique dans les années 1970 et cantonnés aux programmes nostalgiques ou pour enfants ils se séparent en 1974 après un dernier succès composé par Paul McCartney , peut être leur meilleure chanson . Mike McGear est devenu photographue professionnel et McGough poète .

 

Mike McGear (né Peter Michael McCartney le 07/01/1944 à Liverpool) : chant , piano

Roger McGough (né le 07/11/1937 à Litherland , Angleterre) : chant

John Gorman (né le 04/01/1936 à Birkenhead , Angleterre) : chant

 

Singles

Thank U Very Much    1967 : n°4 UK

Do You Remember?    1968 : n°34 UK

Lily The Pink    1968 : n°1 UK

Gin Gan Goolie    1969 : n°38 UK

Liverpool Lou    1974 : n°7 UK

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

26 octobre, 2008

SAVOY BROWN

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 20:51

Ce groupe anglais de blues rock tirant vers le hard , dirigé par Kim Simmonds , a connu un début de succès commercial aux USA au début des années 1970 , malgré qu’il soit resté ignoré dans son pays d’origine et en Europe . Son line-up n’a jamais été stable après le départ de Dave Peverett,Tone Stevens et Roger Earl (partis fonder Foghat en 1971 , connaissant la gloire) . Leur chanson la plus connue est peut-être « Train To Nowhere » , un classique du blues rock . Quand à leurs albums , ils restent de qualité de 1969 à 1972 , le groupe déclina par la suite , hormis sur scène où leurs succès ne se démentira pas , remplissant parfois les stades . Toujours actif depuis , aucun album n’a toutefois perçé dans les charts aux USA depuis 1981 .

Kim Simmonds (né le 06/12/1947 à Newvridge , Pays de Galles) : guitare , chant

Chris Youlden (né en 1943 à Dagenham , Angleterre) : chant de 1968 à fin 1970

 

Singles principaux

I’m Tired    1969

Train To Nowhere    1969

Louisiana Blues    1969

Needle and Spoon     1970

Leavin’ Again    1970

A Hard Way To Go    1970

Tell Mama    1971 : n°83 US

Wang Dang Doodle   1971

Hellbound Train    1972

Run To Me    1981 : n°68 US

A Man Alone    1989

 

Albums

Getting To The Point    1968

Blue Matter     1969 : n°182 US

A Step Further   1969 : n°71 US

Looking In    1970 : n°39 US

Raw Sienna    1970 : n°121 US

Street Corner Talking    1971 : n°75 US

Hellbound Train    1972 : n°34 US

Lion’s Share    1972 : n°151 US

Jack The Toad    1973 : n°84 US

Boogie Brothers    1974 : n°101 US

Wire Fire    1975 : n°151 US

Rock’n'Roll Warriors    1981 : n°185 US

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

25 octobre, 2008

SAGITTARIUS

Classé dans : 1963-64 à 1970-72 — rockdico @ 7:31

Connu seulement des fans de pop baroque , ce « groupe »(en fait l’émanation du producteur Gary Usher et du producteur Curt Boettcher qui assure le chant) de studio pop psychédélique américain est l’auteur d’un mini-classique de la période , « My World Fell Down » et d’un album de très bonne facture , qui ne connurent pas le succès escompté à leur sortie mais qui valent bien leur écoute .

Curt Boettcher (né le 07/01/1944 , mort le 14/06/1987 due au HIV) : chant, producteur , compositeur

 

Singles 

My Worlf Fell Down    1967 : n°70 US

The Truth Is Not Real   1967

In My Room    1969 : n°86 US

 

Albums

Present Tense   1968

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

12

jonasbrothersk.fr |
videos folies |
KOSMIC |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source #1 sur P!nk
| NICKY ARTISTE
| Please don't stop the ...